J’ai fait un rêve, qu’un jour, une nation neuve se lèverait et vivrait pleinement sa devise fondatrice : “ Liberté, Egalité, Fraternité “.

J’ai fait un rêve, qu’un jour, on sensibiliserait à l’école les élèves  à la démocratie participative.

J’ai fait un rêve, qu’un jour, une représentativité importante de jeunes permettrait des réformes ambitieuses.

J’ai fait un rêve , qu’un jour, la professionnalisation du personnel politique, dans son activité et sa rémunération,  ne serait plus qu’un mauvais souvenir.

J’ai fait un rêve, qu’un jour, nos hommes politiques seraient des Français parmi les français, que l’on pourrait appeler par leur prénom.

J’ai fait un rêve, qu’un jour, la transparence et la simplicité seraient érigées en dogme, loin de ors et privilèges de la République.

J’ai fait un rêve, qu’un jour, mon député réglerait ses frais avec sa carte de paiement personnelle, circulerait dans sa propre voiture.

 

J’ai fait un rêve aujourd’hui.

Ceci est mon espoir.

 

Martin